Alexa Brunet

Née en 1977, Alexa Brunet est une photographe française diplômée de l’Art College de Belfast en 1998 et de l’ENSP d’Arles en 2001.

Publié le – Mis à jour le

Elle travaille principalement pour la presse, les collectivités et des organismes indépendants. Elle mène par ailleurs des projets personnels en France et à l’étranger en collaboration avec des rédacteurs et des artistes.

Influencée par le cinéma, la peinture et la littérature, Alexa Brunet réalise depuis quelques années des photographies symboliques, qui mêlent l’absurde, l’humour et le poétique. À travers des images scénarisées, elle donne à voir son interprétation de sujets de société tels que les pièges de la technologie, l’habitat, les croyances ou les dérives de l’agriculture industrielle.

Alexa Brunet est régulièrement invitée en résidence et expose dans des musées et des festivals : Promenades Photographiques (Blois), MAP (Toulouse), Les femmes s’exposent (Houlgate), les Photaumnales (Beauvais), Biennale d’Architecture de Venise, Images Singulières (Sète), les Transphotographiques (Lille), Rencontres Internationales de la Photographie (Arles).
Elle a reçu de nombreux prix et soutiens pour son travail. Elle a publié les ouvrages POST, ex-Yougoslavie, Dystopia, Abrégé des secrets et Odyssée 2.0 aux éditions le bec en l’air, Habitants Atypiques aux éditions Images en Manœuvres et En Somme aux éditions Diaphane. Elle vit et travaille en Ardèche.

Synopsis

Réemploi - Insertion sociale

Réalisation d’une série de « photographies chorales » impliquant les personnes-ressources et des matières recyclées ou des objets réemployés.
Aller à la rencontre de ceux qui s’engagent, qu’ils soient simples citoyens, soucieux de recycler leurs déchets ou acteurs de l’économie sociale et
solidaire, aussi bien bénévoles qu’utilisateurs, responsables qu’employés.
Révéler à travers l’image les particularités et compétences créatives et techniques de chacun.

  • Dans chaque espace retenu ou même chez un particulier.
  • Implication des participants volontaires dans une scénographie vivante et décalée, donnant à voir la diversité des activités liées au recyclage et au réemploi. Ces photographies pourront être perçues comme le théâtre de nombreuses histoires collectives, elles rendront compte des dynamiques à l’échelle locale et des solutions apportées par ces initiatives face aux enjeux de notre époque.

Dans la même rubrique